LES EGLISES ROMANES

Distance : 80km

 

ANGLARDS-DE-SALERS : SAINT-THYRSE
L’édifice actuel dédié à Saint-Thyrse est roman dans son ensemble. On a seulement ajouté, au XVème et XVIème siècles, trois chapelles latérales et une sacristie qui lui donne l’allure d’une croix latine. On entre à l’ouest par un beau porche. Une nef médiane aveugle, voûtée en pierre, est soutenue de chaque côté par des collatéraux voûtés en quart de cercle. Les trois premières travées sont en berceau porté par des doubleaux brisés. Le chevet mérite plus qu’un détour... 
Prenez la direction de Salers D22 puis à Salers rejoignez Fontanges D35 et enfin suivez la direction St Projet de Salers par la D35 puis D42.
 
SAINT-PROJET-DE-SALERS
L’église de ce village est un édifice datant apparemment du XVIIIème siècle. Elle fût dit-on bâtie par les Tournemire sur un emplacement qui était nommé l’Affar de Villa-Souteyra. 
Un clocher à peigne à quatre ouïes surmonte une façade ornée de sculptures néo-classiques de 1776. L’architecture globale rappelle ici l’époque romane, pourtant l’observation de certains détails suffira à vous convaincre du contraire. Allez jusqu’à Saint-Chamant par la D42 puis prendre direction Aurillac par la D922 jusqu’à l’embranchement sur votre gauche direction Saint-Cernin.
 
SAINT-CERNIN : SAINT-SATURNIN
Enserrée par les maisons, cette église est une rude construction de lave, à nef unique, agrémentée d’un porche méridional et d’un clocher à peigne. Mais son intérêt majeur tient à une série de modillons où les motifs à copeaux alternent avec des détails du bestiaire : tête de cheval, de sanglier, de boeuf, un hibou, un singe. Ce sont les plus beaux modillons de Haute-Auvergne.
Rejoignez Saint-Illide par la D43.
 
SAINT-ILLIDE
Cette église est un ensemble d’origine romane dont l’histoire remonte au XIIème siècle. Au XIXème siècle, la démographie galopante réclame des lieux de culte plus vastes. Une mode aurillacoise voulait alors que l’on transforme les chapelles latérales en faux «bas-côtés» quitte à ajouter les travées manquantes. 
Via St-Martin-Cantalès par la D6 allez jusqu’à St-Christophe-les-Gorges puis suivez la direction Ally en traversant les lieux-dits Le Raynal et Fraissy.
 
ALLY
La charte de Clovis mentionne à Ally une église dédiée à Saint-Vincent-de-Salers, appellation qu’elle a conservée aujourd’hui, bien qu’en 1535, elle ait été dédiée à Saint-Férréol. Reflet d’une histoire tourmentée, ponctuée de pillages, d’épidémies et de guerres, l’architecture des églises rurales de Haute Auvergne est le fruit d’une multitude d’ajouts et de reconstructions. L’église d’Ally en est un exemple frappant. Rejoignez Brageac par la D137.
 
BRAGEAC : NOTRE-DAME DE L’ASSOMPTION
Abbaye bénédictine de femmes, fondée en 1100 à l’emplacement de l’antique ermitage de saint Till ou Théau (659). Magnifiquement situé au dessus des gorges de l’Auze, l’église comprend une nef de trois travées, avec coupole sur trompes et trois absides échelonnées. Parmi les chapiteaux, on remarque deux cerfs affrontés. Descendez jusqu’aux vestiges de l’ermitage de Saint-Till 45 minutes aller-retour.