BARRIAC-LES-BOSQUETS

 

Village pittoresque aux maisons anciennes datant pour certaines de la Renaissance.

Barriac, commune de 171 habitants est situé à environ 4 km du chef lieu du canton Pléaux, et à peu près à 18 km du chef lieu d’arrondissement Mauriac.

Rem : c’est en 1972 que les communes de Tourniac, Saint Christophe Les Gorges et Loupiac se sont associées à celle de Pléaux.

Barriac est borné au nord par la commune associée de Tourniac et la commune de Chaussenac ; au sud par la commune associée de Saint Christophe Les Gorges et Pléaux ; à l’est par Ally et à l’ouest encore par Pléaux et Rilhac Xaintrie (Corrèze par le village de Visis).

Le territoire de la commune est arrosé par 3 ruisseaux celui de La Ganne, l’Escladines qui se rejoignent avant de se jeter dans l’Incon qui prend sa source au village de Cisterne pour rejoindre la Maronne légèrement en amont du Pont des Estourocs.

Barriac se situe en Xaintrie, c’est un paysage de collines granitiques qui annonce le Limousin. Si l’on considère la topographie au nord du bourg, le seul dénivelé important est le Puy de Bouval à 735 mètres d’altitude. Par contre à l’opposé du bourg, la partie sillonnée par les 3 ruisseaux est très accidentée.

L’église Saint-Martin comporte un chevet roman et un clocher-peigne. Elle possède des modillons fort intéressants représentant les diverses figures du Mal.

Au Puy Bouval, vous découvrirez la statue de l’abbé Filliol « martyr de la Révolution » ainsi qu’une table d’orientation sur les Monts du Cantal. Il est connu de tous les habitants des cantons de Pléaux et de Mauriac. Les barriacois savent l’essentiel de l’histoire de sa vie et sont allés, pour la plupart, à plusieurs reprises saluer ce personnage de 3 mètres 70 de haut installé depuis 105 ans maintenant au plus haut point du canton : le sommet du Puy de Bouval qui culmine lui-même au sol à 730 mètres.

 

Tourisme et loisirs

Chemin de petites randonnées,

Exposition en août.